L’endométriose – une maladie féminine très répandue

L’endométriose est une maladie féminine fréquente mais méconnue qui touche environ une femme sur dix. Quelque 190’000 femmes sont atteintes d’endométriose en Suisse.
En cas d’endométriose, de la muqueuse utérine vient s’implanter à d’autres endroits du corps que la paroi interne de l’utérus. Comme la muqueuse utérine normale, ces foyers d’endométriose sont soumis aux cycles féminins, ils grossissent donc de manière cyclique et saignent.

Vivre avec l’endométriose

L’évacuation de la muqueuse au mauvais endroit peut provoquer de fortes douleurs, par exemple:

  • douleurs avant et pendant les règles;
  • douleurs chroniques dans le bas-ventre;
  • douleurs pendant les rapports sexuels.

Les douleurs provoquées par l’endométriose affectent fortement la qualité de vie des femmes concernées. A un point tel qu’elles sont incapables de se rendre à l’école ou au travail. De même, elles éprouvent des difficultés considérables sur le plan mental et social.

L’endométriose peut aussi provoquer la stérilité.

L’endométriose peut aussi provoquer la stérilité. Près de la moitié des femmes ne pouvant avoir d’enfants souffre d’endométriose

Les femmes concernées devraient savoir que l’endométriose représente une maladie bénigne et non un cancer. En règle générale, elles ne sont pas exposées davantage au risque de cancer que les autres femmes.

Diagnostic et traitement

Malgré la fréquence de la maladie et les problèmes de santé souvent aigus qu’elle est susceptible d’entraîner, il faut attendre six ans en moyenne avant l’établissement d’un diagnostic correct et le début d’un traitement approprié.

button
button

Comment l’endométriose se manifeste-t-elle?

L’endométriose tire son nom de la désignation médicale de la muqueuse utérine, appelée «endomètre». L’endométriose se caractérise par l’implantation de la muqueuse utérine à d’autres endroits que la paroi interne de l’utérus. Ces îlots de muqueuse sont baptisés foyers d’endométriose.

Options thérapeutiques

À ce jour, l’endométriose est une maladie incurable. La situation individuelle de chaque patiente nécessite la définition d’un concept thérapeutique individuel.

Les douleurs provoquées par l’endométriose affectent fortement la qualité de vie des femmes concernées.

A un point tel qu’elles sont incapables de se rendre à l’école ou au travail. De même, elles éprouvent des difficultés considérables sur le plan mental et social.